La Charte des valeurs de la Ceinture alimentaire Charleroi Métropole

Imprimer

Ce qui nous pousse à agir

Dis-moi comment tu manges et je te dirais qui tu es. Le système alimentaire est aujourd’hui le reflet du (dys)fonctionnement de notre système économique et social. L’agro-industrie et la grande distribution précarisent et impactent négativement, les humains, les animaux et la Terre. Nous voulons nous en passer. Nous voulons (faire) réfléchir à ce système et agir pour le changer.

Nous promouvons une agroécologie paysanne

Nous défendons une agriculture paysanne, bio, diversifiée, locale, de saison, à taille humaine et qui prend en compte les enjeux de transition écologique nécessaire.

Nous voulons rendre accessible une alimentation saine à toutes et tous, tout en faisant vivre dignement celles et ceux qui la produisent. Nous voulons tout mettre en œuvre pour que les mangeurs·ses puissent avoir accès à ces produits.

Nous défendons un système économique juste

Nous voulons contribuer à créer un autre modèle économique, viable, pérenne et rentable, qui est au service d’une agriculture paysanne et des acteurs de la CACM et non au service de la rémunération du capital et de l’enrichissement personnel au détriment d’autres acteurs. Nous voulons que les marges soient équitablement réparties tout au long de la filière alimentaire et nous tendons vers un prix juste.

Nous co-construisons une filière solidaire

Producteurs, magasins, transformateurs, distributeurs, cantines, mangeurs… Mieux on se connaît, mieux on se comprend, et mieux on trouve des solutions ensemble. Nous voulons construire une filière solidaire qui prenne en compte les acteurs déjà existants, et qui permette à d’autres d’intégrer la démarche ou de s’installer, sans pour autant mettre en danger les premiers. Grâce à la co-construction, nous voulons mettre en œuvre autant que possible la coopération.

Nous voulons contribuer à renforcer les acteurs·rices actuel·le·s tout en développant des chaînons manquants de la filière, en partant des besoins des acteurs de terrain. Cette filière, stimulée par le terrain, se déploiera et suscitera des vocations.

Les partenariats économiques, culturels et associatifs créés dans le cadre de la CACM impliquent des engagements de long terme.

Nous travaillons dans la concertation

À chaque étape importante, nous concertons les acteurs concernés par telle ou telle action. Ce sont donc les principaux concernés qui décident ensemble. Pour cela, nous devons garantir une grande transparence (dans l’accès à l’information, dans le fonctionnement, dans les comptes…). Grâce à cette dynamique participative, nous souhaitons mettre en place des prises de décision démocratiques. Les tables de concertation sont des lieux de libre expression où se manifestent les besoins et les opportunités du territoire.

La ceinture alimentaire est un projet qui dispose d’une autonomie de gestion par rapport aux pouvoirs publics ou à d’autres acteurs. Elle ne peut exister que parce que les acteurs de la filière s’y impliquent et la font vivre.

Nous coopérons sur notre territoire et au-delà

Nous travaillons prioritairement avec les acteurs des 29 communes du territoire de Charleroi Métropole mais nous coopérons volontiers avec d’autres projets ayant la même vision sur d’autres territoires, en Wallonie ou ailleurs.

Tous les maillons de la chaine sur le territoire sont importants.  


Les missions de la Ceinture alimentaire

Voulant vivre les  valeurs manifestées dans notre Charte, les concrétiser et les développer, nous, les acteurs de la Ceinture alimentaire Charleroi Métropole, nous donnons les missions suivantes en son sein :

  • Nous rassemblons les producteurs, transformateurs, consommateurs, associations, citoyens, institutions et pouvoirs publics du territoire qui sont porteurs de ces valeurs et qui veulent travailler ensemble
  • Nous travaillons dans une dynamique de coopération grâce à la mise en œuvre de tables de concertation au cours desquelles nous exprimons librement nos besoins ; nous formons une image d’ensemble claire et précise des acteurs et des enjeux des filières alimentaires locales ; nous décidons des actions à mener et fixons les priorités, ensemble.
  • En nous appuyant sur ces bases, nous développons des solutions et projets pratiques pour renforcer des filières locales adaptées aux acteurs, à leurs besoins et aux réalités du terrain : production, transport, communication, vente, échanges de savoir-faire, actions de sensibilisation et de mobilisation citoyenne, discussions sur les prix (« justes » et équitables), mutualisations de matériel…
  • Nous mettons au point des solutions pour permettre, à tous les habitants du territoire de Charleroi Métropole, d’avoir accès à une alimentation bio, en circuits courts, à un prix abordable…